Les inconvénients de la micro-entreprise

inconvénients de la micro-entreprise

Le régime de la micro-entreprise convient tout particulièrement aux activités à forte valeur ajoutée, et pour lesquelles pas ou prou d’investissements sont requis. Toutes les professions concernant l’informatique cadrent parfaitement avec cette description. La simplicité du régime est également adaptée aux personnes qui travaillent seules et qui veulent perdre un minimum de temps et d’argent à remplir leurs obligations légales. Combien de petits chefs d’entreprise passent leur week-end à tenir leur comptabilité ?

Micro-entreprise, pour les petites sociétés au CA stable

Donc, ce régime posera problème aux entrepreneurs qui ont une stratégie de croissance pour leur entreprise. Si vous comptez réaliser de nombreux investissements, vous ne serez pas en mesure de les déduire comme dans le régime réel, vu que la micro-entreprise prévoit des forfaits, et récupérer la TVA. Vous êtes aussi limité dans votre chiffre d’affaires. Un consultant qui facture 400 EUR la journée et qui parvient à remplir ne fut-ce qu’à 75 % son agenda crèvera rapidement le plafond du chiffre d’affaires autorisé.

Par contre, rien ne vous empêche de vous lancer dans ce régime et de réévaluer la situation par la suite, en fonction de la façon dont vos affaires décollent. N’hésitez pas à prendre rendez-vous avec un expert-comptable qui pourra vous aiguiller vers la solution optimale en fonction de votre cas particulier : vous pourriez récupérer 10 ou 100 fois la dépense consentie !