Les avantages de la micro-entreprise

avantages de la micro-entreprise

Bénéfice imposable

Le bénéfice imposable est automatiquement fixé par le fisc, qui applique un abattement forfaitaire des frais professionnels :
  • De 68 % du chiffres d'affaires pour les activités de vente et de fourniture de logements.
  • De 45 % pour les autres activités de vente de marchandises (BIC).
  • De 25 % pour les activités de services (BNC), avec dans tous les cas un abattement minimal de 305 EUR.

TVA

La micro-entreprise évolue dans un cadre d’exonération de la TVA, ce qui signifie qu’elle n’est pas facturée, mais qu’elle n’est pas non plus récupérée lorsque vous achetez des marchandises ou équipements. C’est évidemment intéressant pour les entreprises de services qui investissent peu, aussi bien financièrement qu’au niveau de la comptabilité, qui s’en trouve simplifiée.

Comptabilité et fiscalité plus simples

Vous n’avez qu’à remplir 3 obligations légales :

  • Tenir un livre-journal qui dresse la liste des recettes.
  • Tenir un registre annuel des achats.
  • Archiver l'ensemble des factures et justificatifs concernant les achats, les ventes et les prestations de services.

Obligations de déclaration réduites

Les entrepreneurs qui opèrent sous le régime de la micro-entreprise doivent indiquer sur leur déclaration d'ensemble de revenus 2042 le montant de leur chiffre d'affaires (BIC) ou de leurs recettes (BNC), ainsi que les éventuelles plus ou moins-values réalisées de l’année fiscale. Le nombre de salariés de l'entreprise, le suivi des acquisitions et cessions d'immobilisations et le montant brut des immobilisations détenues doivent également être joint à la déclaration simplifiée.