Micro-entreprise

micro-entreprise

Qui n'a jamais rêvé de créer sa propre entreprise, d'être indépendant, de pouvoir voler de ses propres ailes. De pouvoir choisir ses horaires, ses vacances, la charge de travail que l'on souhaite abattre. De nombreux salariés partagent ce rêve mais n'osent pas se lancer : peur de la perte de la sécurité des revenus, appréhension par rapport à des investissements qui devront être honorés, pression de devoir obtenir rapidement des résultats, etc. Toutes ces raisons font que la plupart de ceux qui aspirent à créer leur entreprise ne font qu'en rêver la nuit, alors qu'une solution existe, la micro-entreprise.

Micro-entreprise, un minimum de formalités

Pour d’autres, ce sont toutes les démarches administratives à effectuer pendant la création de l'entreprise, ainsi que durant toute sa vie, qui les rebutent. Il y a aussi les nombreuses charges sociales qui étranglent les petites et moyennes entreprises. Le petit entrepreneur ne peut pas profiter des ficelles « d'optimisation fiscale » des entreprises du CAC 40 qui, via des montages complexes avec des structures établies dans des paradis fiscaux, paient très peu d'impôt.

La micro-entreprise, un coup de fouet à l’activité indépendante

Heureusement, l'État ayant bien compris que le moteur de l'économie réelle, c’est principalement les petites et moyennes entreprises, de nouveaux dispositifs ont été introduits afin de faciliter l'activité indépendante des Françaises et des Français. L'un de ces dispositifs est la micro-entreprise, principalement destinée aux personnes qui travaillent seules. Sur ce site, vous allez découvrir tous les avantages et les inconvénients de ce régime particulier (car il s’agit bien d’un régime, et non d’une structure spéciale), à qui il s'adresse, comment effectuer les formalités pour profiter d’un tel régime ainsi que toutes les réponses aux questions que vous vous posez concernant la micro-entreprise.